Pages Navigation Menu

Dans le voyage, il n'y a pas de certitude, seulement de l'aventure...

L’intérêt d’une classe de découverte

L’intérêt d’une classe de découverte

L’école est de loin la meilleure façon d’éduquer les enfants. Là-bas, l’encadrement reste permanent. Elle permet aux petits de s’épanouir dans la vie. Elle permet aux enseignants de les accompagner tout au long de l’année scolaire. Pourtant, l’enceinte de l’école peut devenir un mur qui sépare les élèves de la vie réelle. Ainsi, le gouvernement a approuvé les retraits dans la nature. Ce qui va permettre à ceux-ci de renouer avec le monde extérieur.

Assurer un certain bien-être et une harmonie avec eux-mêmes

 À l’école, les programmes sont généralement axés sur la préparation des enfants pour leur futur. Un futur incertain, car plein de changement et de métamorphose. Donc, apprendre aux élèves la mathématique ou la géographie ne suffit pas pour les préparer. L’environnement dans lequel ils grandissent est plus ou moins hostile. La classe de découverte offre ainsi une opportunité pour bien connaitre cet environnement. L’objectif ultime étant de pouvoir s’organiser malgré les différents changements qui s’opèrent chaque jour. Se retirer dans un endroit autre que l’école ouvre les sens des élèves. De ce fait, les aléas du séjour leur permettent d’avoir une ample connaissance de soi. Cette connaissance porte particulièrement sur leur capacité d’adaptation et d’autodiscipline. Au programme, des cours en salle le matin et différentes activités en plein air l’après-midi. L’autodiscipline et l’autoapprentissage viennent par le biais de toutes ces activités. Chacun va découvrir ses capacités personnelles.

 

Être en harmonie et en paix avec la nature

 La classe de découverte est faite pour concourir au bien-être des écoliers. Toutefois, elle offre une opportunité de découvrir ce que cache la nature. La faune et la flore regorgent de richesse infinie. Faire la connaissance de celles-ci aide à les respecter. Passer une journée en forêt ne fait qu’éveiller leur amour pour la nature. Ainsi, ils pourront agir pour la protection de cette nature, devenue proie de l’innovation. Il faut comprendre en passant que la grande partie de l’environnement naturel disparait petit à petit suite aux actions humaines. Les générations futures doivent être conscientes du danger que cela implique. Ils pourront, à cet effet, prendre les mesures qu’ils jugent nécessaires.

Contribuer à une vie sociale plus réussie

 Les chérubins sont divisés en groupes. Chaque groupe doit exécuter un certain nombre de corvées. C’est ainsi qu’ils vont entreprendre la réussite de leur vie sociale. Bien sûr, à l’école l’enseignement vise à promouvoir l’avenir des bambins. Mais il est primordial d’appliquer ces enseignements via les activités et les corvées. L’initiation à la vie sociale se reflète par les entraides et les organisations. C’est ce qui différencie la classe de découverte de la classe classique. Comme chaque groupe est tenu de finir ses corvées, les membres doivent alors s’entraider. Les enfants commencent à avoir le goût de la responsabilité après de tel voyage. C’est ce qui lui confère une indépendance progressive. Faire son lit une fois levé, ranger ses affaires, tout ça s’apprend pendant le séjour. Néanmoins, les petits incidents peuvent arriver. Il se peut que les élèves se coupent la main en épluchant des légumes. C’est la raison pour laquelle chaque activité est pratiquée sous la supervision d’accompagnateurs professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *